Unsa-Territoriaux

Accueil > La fédération > Attentat de Magnanville : Jamais, nous n’accepterons la terreur

L'UNSA-Territoriaux
vous accueille

PERMANENCE
du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 - de 14h à 17h
21 rue Jules Ferry à Bagnolet
Tél : 01 48 18 88 36
secretariat@unsa-territoriaux.org

Attentat de Magnanville : Jamais, nous n’accepterons la terreur

Facebook Twitter LinkedIn

UNSA le14 ­juin 2016 - La vio­lence meur­trière a encore frappé hier aux portes de Paris où un poli­cier et sa com­pa­gne, une fonc­tion­naire du minis­tère de l’inté­rieur, ont été assas­si­nés à leur domi­cile.

L’UNSA tient à saluer la mémoire de ces vic­ti­mes inno­cen­tes et à expri­mer sa com­pas­sion pour leurs famil­les, leurs pro­ches.

L’UNSA condamne ce nouvel acte ter­ro­riste qui vient encore alour­dir la liste de ces actes bar­ba­res qui répan­dent le sang et la mort en France et dans beau­coup de pays du monde.

Nulle part et jamais, l’UNSA n’accep­tera qu’on s’atta­que à la démo­cra­tie et à ceux qui la font vivre et la pro­tè­gent au quo­ti­dien.

En visant à nou­veau des poli­ciers, ce crime se veut un sym­bole pour ceux qui contes­tent le vivre ensem­ble et les valeurs répu­bli­cai­nes de notre pays. L’UNSA, au côté de sa fédé­ra­tion des syn­di­cats du minis­tère de l’inté­rieur, l’UNSA Fasmi, sou­tien­dra les ser­vi­ces publics et leurs agents, res­pon­sa­bles de la sécu­rité, de la jus­tice, de l’ordre répu­bli­cain dans notre pays.

Cet atten­tat s’ins­crit dans une suite pro­ba­ble­ment non ache­vée qui vise à mettre la société sous pres­sion pour la faire dévier de ses bases démo­cra­ti­ques. Ce contexte dra­ma­ti­que appelle d’autant plus chaque citoyen, mais aussi l’ensem­ble des orga­ni­sa­tions, à agir avec res­pon­sa­bi­lité.


Où nous trouver ?

France

Annuaire
Facebook
Twitter

Accès sécurisé

BFM
Harmonie
GMF
MNT