Unsa-Territoriaux

Accueil > Dossiers > Développement durable > CNFPT CA du 24 septembre 2014 : rapport sur la situation en matière de (...)

L'UNSA-Territoriaux
vous accueille

PERMANENCE
du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 - de 14h à 17h
21 rue Jules Ferry à Bagnolet
Tél : 01 48 18 88 36
secretariat@unsa-territoriaux.org

CNFPT CA du 24 septembre 2014 : rapport sur la situation en matière de développement durable

Rapport sur la situation 2014
en matière de Développement Durable

Présentation de Christine JOSSET-VILLANOVA, secrétaire générale adjointe de la fédération UNSA Territoriaux

Monsieur le Président, chers col­lè­gues,
Nous avons ins­crit dans notre règle­ment finan­cier, voté par le CA en juin 2014, la pré­sen­ta­tion « au Conseil d’admi­nis­tra­tion, préa­la­ble­ment aux débats sur le projet de budget, d’un rap­port sur la situa­tion en matière de déve­lop­pe­ment dura­ble inté­res­sant le fonc­tion­ne­ment du CNFPT, les poli­ti­ques qu’il mène et les orien­ta­tions et pro­gram­mes de nature à amé­lio­rer cette situa­tion. ». Cette déci­sion a été prise en décli­nai­son de ce qui se fait dans les col­lec­ti­vi­tés au titre de l’arti­cle D2311-15 du Code Général des Collectivités Territoriales.

Preuve, s’il en fal­lait, de notre proac­ti­vité en matière de déve­lop­pe­ment dura­ble, ce n’est pas la pre­mière fois que je viens pré­sen­ter devant vous les pro­grès réa­li­sés par le CNFPT dans ce domaine. J’ai aussi eu l’occa­sion de rendre compte des réflexions de notre Conseil National d’Orientation concer­nant la prise en compte du déve­lop­pe­ment dura­ble dans les for­ma­tions d’inté­gra­tion, sur invi­ta­tion de son Président et de mon ami Jean-Pierre JARRY, que je sou­haite tous deux saluer.

En 2013, j’ai déve­loppé devant vous les résul­tats de nos efforts en matière d’écoresponsabilité, en insis­tant sur l’économie de près de 2M€ réa­li­sée en 2 ans pour être réin­ves­tie dans notre action de for­ma­tion, mesu­rée par le bilan car­bone que nous réa­li­sons tous les 2 ans.

Cette année, je sou­haite reve­nir, autour de quel­ques exem­ples, sur les répon­ses qua­li­ta­ti­ves que nous conti­nuons d’appor­ter pour concré­ti­ser l’objec­tif 5 de notre PND. Pour « faire sys­tème », notre action se décline autour de 3 axes com­plé­men­tai­res :
• L’accom­pa­gne­ment des struc­tu­res qui expé­ri­men­tent de nou­vel­les offres ou de nou­vel­les pra­ti­ques en interne
• L’orga­ni­sa­tion d’un contexte natio­nal favo­ra­ble à l’émergence de ces ini­tia­ti­ves
L’ani­ma­tion de deux réseaux de réfé­rents, res­pec­ti­ve­ment dédiés à l’écoresponsabilité de l’établissement et à la prise en compte du déve­lop­pe­ment dura­ble dans son offre

J’illus­tre­rais notre tra­vail d’accom­pa­gne­ment en évoquant la mise en place en 2013 d’une offre de for­ma­tion, conçue avec le Centre de Formation Interne, pour abou­tir à la mise en œuvre de feuilles de routes dédiées dans cha­cune des struc­tu­res. Ce tra­vail abouti notam­ment à un projet d’amé­na­ge­ment et de ges­tion sans pro­duits phy­to­sa­ni­tai­res des espa­ces non bâtis de la délé­ga­tion Midi-Pyrénées, conçu en par­te­na­riat avec un Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole : les futurs espa­ces non bâtis cons­ti­tue­ront un pla­teau péda­go­gi­que adapté aux for­ma­tions à la ges­tion sans pes­ti­ci­des des espa­ces publics, acces­si­ble à moin­dre coût et démons­tra­tif de l’enga­ge­ment du CNFPT. Voilà com­ment on peut décloi­son­ner la recher­che d’écoresponsabilité et la prise en compte du déve­lop­pe­ment dura­ble dans notre offre, au béné­fice de la santé des agents du CNFPT et de l’employa­bi­lité des fonc­tion­nai­res ter­ri­to­riaux, qui anti­ci­pent avec nous ce type de pra­ti­ques pour répon­dre à l’évolution des régle­men­ta­tions et des deman­des citoyen­nes.

J’évoquerais aussi l’élaboration des plans de dépla­ce­ments dans toutes nos struc­tu­res. Ils per­met­tent de ren­for­cer l’accès à notre offre et, notam­ment, de négo­cier des tari­fi­ca­tions pré­fé­ren­tiel­les avec les auto­ri­tés orga­ni­sa­tri­ces des trans­ports : la délé­ga­tion Rhône Alpes Grenoble a par exem­ple obtenu une dimi­nu­tion du tarif des abon­ne­ments de trans­ports en commun des agents du CNFPT de 12,5% en moyenne. Voilà com­ment l’écoresponsabilité répond à des enjeux très concrets de baisse des coûts de dépla­ce­ment domi­cile tra­vail pour tous les agents de l’établissement.

L’élaboration de ces plans de dépla­ce­ment est sou­te­nue par les pro­jets natio­naux du CNFPT, qui en faci­li­tent l’émergence. Nous lan­çons, le 8 oc­to­bre pro­chain, le ser­vice MOBISTAGE : nous allons pro­po­ser aux sta­giai­res et aux inter­ve­nants des pos­si­bi­li­tés de covoi­tu­rage ou des cal­culs d’iti­né­rai­res de trans­ports en commun pour se rendre en for­ma­tion. MOBISTAGE a été testé auprès de pres­que 4000 sta­giai­res béné­fi­ciant d’une for­ma­tion orga­ni­sée par la délé­ga­tion régio­nale Poitou-Charentes, par la délé­ga­tion régio­nale Bretagne ou par l’INSET de Nancy en juin 2014. 846 per­son­nes ont uti­lisé le ser­vice soit 21,4% des des­ti­na­tai­res. Parmi ceux-ci : 41,1% ont consulté les iti­né­rai­res de trans­port en commun pro­po­sés, 33% ont consulté les offres de covoi­tu­rage et 24% ont mutua­lisé leur dépla­ce­ment, ce qui cor­res­pond à une aug­men­ta­tion nota­ble par rap­port au taux de covoi­tu­rage de 12,5% mesuré sur l’année 2013 en l’absence de ser­vice d’aide à son orga­ni­sa­tion. Voilà com­ment la dimi­nu­tion de notre contri­bu­tion aux dérè­gle­ments cli­ma­ti­ques permet aux sta­giai­res de réduire leurs coûts de dépla­ce­ment et ren­force l’accès à notre offre.

Toujours au titre des pro­jets natio­naux, je men­tionne la prise en compte du déve­lop­pe­ment dura­ble dans la nou­velle ver­sion du réper­toire métiers de la fonc­tion publi­que ter­ri­to­ria­le : 163 métiers, sur les 233 recen­sés, et 754 com­pé­ten­ces sont désor­mais iden­ti­fiés et réfé­ren­cés pour faci­li­ter l’élaboration des fiches de postes et des plans de for­ma­tions par les col­lec­ti­vi­tés enga­gées dans des poli­ti­ques publi­ques de déve­lop­pe­ment dura­ble. Ainsi, nous posons les bases d’une culture pro­fes­sion­nelle par­ta­gée autour des com­pé­ten­ces du déve­lop­pe­ment dura­ble à l’heure où la minis­tre de l’Écologie et du Développement dura­ble sou­haite créer 100 000 emplois sur trois ans dans le cadre de la crois­sance verte. Il s’agit aussi de per­met­tre aux agents ter­ri­to­riaux de s’adap­ter aux enjeux du monde qui vient, que j’illus­tre avec un exem­ple, cher à notre Président : sur la façade atlan­ti­que, la côte est déjà gri­gno­tée de plu­sieurs mètres chaque année et le phé­no­mène s’accé­lère, obli­geant cer­tai­nes sta­tions bal­néai­res à se replier à plu­sieurs cen­tai­nes de mètres du rivage. Se pose alors la ques­tion du redé­ploie­ment des ser­vi­ces publics, de révi­sion des stra­té­gies d’amé­na­ge­ment des ter­ri­toi­res, de mobi­li­sa­tion des meilleu­res tech­ni­ques dis­po­ni­bles pour réduire leur vul­né­ra­bi­lité. Le CNFPT doit être en capa­cité d’accom­pa­gner les col­lec­ti­vi­tés et les agents pour défi­nir, pla­ni­fier, orga­ni­ser et mettre en œuvre ces pro­jets de repli stra­té­gi­que.

Enfin, je sou­haite conclure mon propos en insis­tant sur l’ani­ma­tion de nos réseaux de réfé­rents. Une dyna­mi­que col­lec­tive est ins­tal­lée, au sein de cha­cune de nos struc­tu­res et de chacun de nos pôles, pour ren­for­cer notre écoresponsabilité et favo­ri­ser la dif­fu­sion de la notion de déve­lop­pe­ment dura­ble dans le contenu des for­ma­tions. Ces réseaux sont désor­mais proac­tifs, sou­te­nus par la mise en place d’outils col­la­bo­ra­tifs, enga­gés dans la pro­duc­tion d’outils métho­do­lo­gi­ques et de pro­jets concrets. Voilà com­ment l’on fait d’une poli­ti­que de déve­lop­pe­ment dura­ble le sup­port d’une dyna­mi­que col­lec­tive et trans­ver­sale, au ser­vice de la res­pon­sa­bi­lité socié­tale.

Le rap­port de pré­sen­ta­tion qui vous est pré­senté aujourd’hui détaille de nom­breux autres exem­ples. Ceux-ci démon­trent que l’on peut décli­ner, à partir de l’objec­tif de déve­lop­pe­ment dura­ble, des pro­jets cen­trés sur l’humain : sa santé, son employa­bi­lité, ses com­pé­ten­ces, son pou­voir d’achat.

La concré­ti­sa­tion de l’objec­tif 5 de notre PND montre que notre établissement peut jouer un rôle d’aiguillon pour l’inno­va­tion publi­que ter­ri­to­riale : à partir de tra­vaux pros­pec­tifs et de démar­ches expé­ri­men­ta­les, nous créons les condi­tions pour accom­pa­gner l’évolution des ser­vi­ces publics ter­ri­to­riaux. Cette évolution, nous nous devons d’y pren­dre notre part face aux immen­ses défis sociaux, envi­ron­ne­men­taux et économiques aux­quels notre pays est confronté. Si j’ai une cer­ti­tude, c’est qu’on ne répon­dra pas à pas la « fati­gue démo­cra­ti­que » ou au creu­se­ment des iné­ga­li­tés avec des solu­tions issues d’une époque où la crois­sance de notre PIB auto­ri­sait toutes les dépen­ses publi­ques. A l’heure de la réforme ter­ri­to­riale et de la ten­ta­tion du repli sur soi, le CNFPT met en œuvre des solu­tions inno­van­tes qui ont le mérite d’être concrè­tes, utiles, emprein­tes d’une forte valeur ajou­tée socié­tale, mar­quées du sceau de l’inté­rêt géné­ral. C’est une démons­tra­tion sup­plé­men­taire des pro­grès réa­li­sés par notre établissement pen­dant ce mandat.

Monsieur le Président, chers col­lè­gues, je vous remer­cie.

DOCUMENT JOINT (PDF)
- Conseil d’Administration du CNFPT du 24 ­sep­tem­bre 2014
Rapport sur la situa­tion 2014 en matière de Développement Durable
Présentation de Christine JOSSET-VILLANOVA


Pour les élections professionnelles dans ma collectivité, pour ma caisse de retraites (CNRACL), le 4 Décembre, je Vote, je fais Voter UNSA Territoriaux  !

Où nous trouver ?

France

Annuaire
Facebook
Twitter

Accès sécurisé

BFM
Harmonie
GMF
MNT