Unsa-Territoriaux

Accueil > Instances > Centre national de la Fonction publique territoriale (CNFPT) > CNFPT : Conseil d’administration du 9 Avril 2014

L'UNSA-Territoriaux
vous accueille

PERMANENCE
du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 - de 14h à 17h
21 rue Jules Ferry à Bagnolet
Tél : 01 48 18 88 36
secretariat@unsa-territoriaux.org

CNFPT : Conseil d’administration du 9 Avril 2014

Facebook Twitter LinkedIn

Monsieur le Président, chers col­lè­gues,

Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les repré­sen­tant au conseil d’admi­nis­tra­tion du CNFPT les per­son­nels de la fonc­tion publi­que ter­ri­to­riale sou­hai­tent faire une inter­ven­tion com­mune.

Celle-ci n’abor­dera pas la ques­tion indi­vi­duelle du direc­teur de la délé­ga­tion de la Grande Couronne, mais très concrè­te­ment les effets obser­vés dans la « maison » CNFPT suite à cette affaire.

Ainsi que nous l’avons exprimé à plu­sieurs repri­ses, nous n’enten­dons pas mélan­ger la ges­tion interne de l’établissement que nous lais­sons à nos syn­di­cats, mais bien nous consa­crer à notre rôle d’élaboration des orien­ta­tions de la poli­ti­que de for­ma­tion à des­ti­na­tion des agents de la fonc­tion publi­que ter­ri­to­riale.

Il n’en demeure pas moins que nous devons nous inter­ro­ger et vous inter­ro­ger dès lors qu’il appa­rait que la conduite de cet établissement peut com­pro­met­tre la mise en œuvre des orien­ta­tions vou­lues par le C.A.

Tout d’abord, nous tenons à réaf­fir­mer que la qua­lité du dia­lo­gue social dans la rela­tion employeur orga­ni­sa­tion syn­di­cale relève for­ce­ment de la volonté des deux par­ties en pré­sence. Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les exer­cent libre­ment leur rôle qui est de porter la parole du per­son­nel et relayer ses ques­tion­ne­ments et crain­tes. Si leur expres­sion n’est de ce fait pas tou­jours agréa­ble à enten­dre pour un employeur, il appar­tient à ce der­nier d’être, de façon cons­tante, à l’écoute pour capter les mes­sa­ges portés par les OS et pren­dre tou­jours de la hau­teur.

Dans ce contexte, la lettre adres­sée aux agents du CNFPT met­tant direc­te­ment en cause les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les inter­nes nous appa­rait être une erreur de com­mu­ni­ca­tion et en tout état de cause par­ti­cu­liè­re­ment inap­pro­priée.

Mais ce qui nous alerte le plus aujourd’hui et jus­ti­fie cette inter­ven­tion, c’est l’état d’esprit du per­son­nel et son hyper réac­ti­vité dans la période. Comment un évènement de ce genre qui se règle nor­ma­le­ment dans le cadre d’un com­pro­mis, a-t-il pu débou­cher sur une nou­velle situa­tion de crise ? Dans quel état d’esprit sont les per­son­nels pour à ce point être réac­tifs ?

Le per­son­nel doute et ce fait nous inter­roge. Nous pen­sions que la réso­lu­tion du der­nier conflit déjà révé­la­teur d’un malaise dans l’établissement allait per­met­tre de s’orien­ter vers une écoute, puis des pré­co­ni­sa­tions et enfin des actes de nature à res­tau­rer une néces­saire confiance, mais cette der­nière crise semble balayer tous les efforts enga­gés.

Monsieur le Président, nous sommes inquiets de cela et nous vous deman­dons de pren­dre toutes les dis­po­si­tions per­met­tant aux agents de retrou­ver confiance en cet établissement, en sa direc­tion et en son Président. C’est pour nous la condi­tion indis­pen­sa­ble pour la réus­site de l’appli­ca­tion des orien­ta­tions que nous déci­dons dans le cadre de ce conseil d’ admi­nis­tra­tion.

Téléchargez la déclaration ci-dessous

Où nous trouver ?

France

Annuaire
Facebook
Twitter

Accès sécurisé

BFM
Harmonie
GMF
MNT