Unsa-Territoriaux

Accueil > Boîte à outils > Guide électoral 2014 > Les groupes hiérarchiques : décret 2014-451 du 2 Mai 2014

L'UNSA-Territoriaux
vous accueille

PERMANENCE
du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 - de 14h à 17h
21 rue Jules Ferry à Bagnolet
Tél : 01 48 18 88 36
secretariat@unsa-territoriaux.org

Les groupes hiérarchiques : décret 2014-451 du 2 Mai 2014

Facebook Twitter LinkedIn

Publié au Journal officiel du 4 mai 2014

Décret n° 2014-451 du 2 mai 2014 modi­fiant le décret n° 95-1018 du 14 ­sep­tem­bre 1995 fixant la répar­ti­tion des fonc­tion­nai­res ter­ri­to­riaux en grou­pes hié­rar­chi­ques en appli­ca­tion de l’arti­cle 90 de la loi n° 84-53 du 26 ­jan­vier 1984 por­tant dis­po­si­tions sta­tu­tai­res rela­ti­ves à la fonc­tion publi­que ter­ri­to­riale

Publics concer­nés : fonc­tion­nai­res ter­ri­to­riaux.

Objet : actua­li­sa­tion des dis­po­si­tions régle­men­tai­res prises en appli­ca­tion de l’arti­cle 90 de la loi n° 84-53 du 26 ­jan­vier 1984 fixant la répar­ti­tion des fonc­tion­nai­res ter­ri­to­riaux en grou­pes hié­rar­chi­ques.
Entrée en vigueur : le pré­sent décret entre en vigueur à l’occa­sion du pro­chain renou­vel­le­ment des com­mis­sions admi­nis­tra­ti­ves pari­tai­res.
Notice : en vue de déter­mi­ner la com­po­si­tion des com­mis­sions admi­nis­tra­ti­ves pari­tai­res et conseils de dis­ci­pline, le pré­sent décret modi­fie la répar­ti­tion entre les grou­pes hié­rar­chi­ques 3 et 4 des dif­fé­rents grades rele­vant de cadres d’emplois clas­sés dans la caté­go­rie B, pour tenir compte des réfor­mes sta­tu­tai­res inter­ve­nues en 2011, 2012 et 2013, en raison de l’adhé­sion au nouvel espace sta­tu­taire de la caté­go­rie B. Il pro­cède en outre à l’actua­li­sa­tion des indi­ces bruts de réfé­rence pour le clas­se­ment dans les grou­pes hié­rar­chi­ques 1, 2 (caté­go­rie C), 3 et 4 (caté­go­rie B).
Article 1

Aux arti­cles 2 et 3 du décret du 14 ­sep­tem­bre 1995 sus­visé, le nom­bre : « 446 » est rem­placé par le nom­bre : « 459 ».
A comp­ter du 1er jan­vier 2015, aux mêmes arti­cles, ce der­nier nombre est rem­placé par le nom­bre : « 465 ».

Article 2

L’arti­cle 4 du même décret est modi­fié ainsi qu’il suit :
1° Le 1° est rem­placé par les dis­po­si­tions sui­van­tes :
« 1° Les rédac­teurs, tech­ni­ciens, ani­ma­teurs, assis­tants de conser­va­tion, assis­tants d’ensei­gne­ment artis­ti­que, éducateurs des acti­vi­tés phy­si­ques et spor­ti­ves, chefs de ser­vice de police muni­ci­pale, moni­teurs-éducateurs et inter­ve­nants fami­liaux ; » ;
2° Au 3°, le nom­bre : « 544 » est rem­placé par le nom­bre : « 576 ».

Article 3

L’arti­cle 5 du même décret est modi­fié ainsi qu’il suit :
Le 1° est rem­placé par les dis­po­si­tions sui­van­tes :
« 1° Les rédac­teurs prin­ci­paux de 2e classe et rédac­teurs prin­ci­paux de 1re classe, tech­ni­ciens prin­ci­paux de 2e classe et tech­ni­ciens prin­ci­paux de 1re classe, ani­ma­teurs prin­ci­paux de 2e classe et ani­ma­teurs prin­ci­paux de 1re classe, assis­tants de conser­va­tion prin­ci­paux de 2e classe et assis­tants de conser­va­tion prin­ci­paux de 1re classe, assis­tants d’ensei­gne­ment artis­ti­que prin­ci­paux de 2e classe et assis­tants d’ensei­gne­ment artis­ti­que prin­ci­paux de 1re classe, éducateurs des acti­vi­tés phy­si­ques et spor­ti­ves prin­ci­paux de 2e classe et éducateurs des acti­vi­tés phy­si­ques et spor­ti­ves prin­ci­paux de 1re classe, chefs de ser­vice de police muni­ci­pale prin­ci­paux de 2e classe et chefs de ser­vice de police muni­ci­pale prin­ci­paux de 1re classe, assis­tants socio-éducatifs et assis­tants socio-éducatifs prin­ci­paux, tech­ni­ciens para­mé­di­caux de classe nor­male et tech­ni­ciens para­mé­di­caux de classe supé­rieure, infir­miers de classe nor­male et infir­miers de classe supé­rieure, éducateurs de jeunes enfants et éducateurs prin­ci­paux de jeunes enfants, moni­teurs-éducateurs et inter­ve­nants fami­liaux prin­ci­paux ; » ;
2° Au 3°, le nom­bre : « 638 » est rem­placé par le nom­bre : « 675 ».

Article 4

Le pré­sent décret entre en vigueur à la date du pro­chain renou­vel­le­ment des com­mis­sions admi­nis­tra­ti­ves pari­tai­res des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­ria­les et de leurs établissements publics.
Pour la cons­ti­tu­tion des listes de can­di­dats à l’élection des repré­sen­tants du per­son­nel aux com­mis­sions admi­nis­tra­ti­ves pari­tai­res, il est tenu compte de la répar­ti­tion des fonc­tion­nai­res ter­ri­to­riaux en grou­pes hié­rar­chi­ques résul­tant du pré­sent décret.

Ce décret est à pren­dre en compte dans la Circulaire N°3 : Les grou­pes hié­rar­chi­ques

Où nous trouver ?

France

Annuaire
Facebook
Twitter

Accès sécurisé

BFM
Harmonie
GMF
MNT