Unsa-Territoriaux

Accueil > La fédération > Nos publications > Le Magazine > Tous les « UNSA Territoriaux Magazine » > UNSA Territoriaux Magazine

L'UNSA-Territoriaux
vous accueille

PERMANENCE
du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 - de 14h à 17h
21 rue Jules Ferry à Bagnolet
Tél : 01 48 18 88 36
secretariat@unsa-territoriaux.org

UNSA Territoriaux Magazine

 [1]

Édito : « Les cinq der­niè­res minu­tes »

« Bon Dieu ! Mais c’est… bien sûr ! » Pour finan­cer les retrai­tes, il y a néces­sité de cons­truire des alter­na­ti­ves par l’apport de res­sour­ces nou­vel­les, tout par­ti­cu­liè­re­ment en amé­lio­rant le pou­voir d’achat des sala­riés et en créant des emplois. Il est urgent d’aug­men­ter l’ensem­ble des salai­res, du privé comme du public.
Le célè­bre Commissaire Bourrel de la non moins célè­bre série poli­cière « Les cinq der­niè­res minu­tes » n’aurait pas dit mieux !

Sauf que là, nous ne sommes plus dans la fic­tion, mais bien dans la plate-forme reven­di­ca­tive de la CGT, FSU, Solidaires, FO qui affir­ment sans com­plexe que pour trou­ver 20 mil­liards d’ici 2020, il suffit de créer de l’emploi et d’aug­men­ter les salai­res.
C’est tel­le­ment simple qu’on s’étonne de ne pas y avoir pensé nous-mêmes !
La crise mon­diale finan­cière, économique et sociale -la pire que nous ayons connue depuis l’ère du capi­ta­lisme, et dans laquelle nous sommes enfon­cés depuis cinq ans- les plans sociaux avec leurs mil­liers de chô­meurs au quo­ti­dien, la baisse du pou­voir d’achat des sala­riés du public comme du privé… des brou­tilles !

La poli­ti­que syn­di­cale du « yaka­fau­con » n’a jamais été celle de l’UNSA, puis­que nous sommes dans la réa­li­té : com­ment trou­ver dans les sept ans à venir des solu­tions pour sauver notre sys­tème de retraite par répar­ti­tion pour que les 90 % de sala­riés qui n’ont pas les moyens de capi­ta­li­ser ne soient pas les din­dons de cette sinis­tre farce ? Le plein emploi !

Retraite, santé, famille… les piliers de la pro­tec­tion sociale en France ; la meilleure au monde, du moins pour les pays qui en ont une. Elle plombe la crois­sance, disent les économistes. Elle nuit à la com­pé­ti­ti­vité, dit le patro­nat.

Pour autant, quand on aborde le coût de la pro­tec­tion sociale, il n’y a guère de Français qui accep­tent de bon gré la fis­ca­li­sa­tion des pres­ta­tions fami­lia­les ou de payer l’hôpi­tal en fonc­tion de leurs reve­nus. Au nom de quoi devrions-nous accep­ter d’être pauvre dans un pays riche ? Au nom de quoi devrions- nous renon­cer à nous soi­gner et à nous loger décem­ment ? Tout est sans doute une ques­tion d’équilibre, de par­tage et de jus­tice sociale.

Pourtant, si on en croit les Cassandre de tout poil, il suf­fi­rait de faire 130 mil­liards d’économies publi­ques pour bais­ser la pres­sion fis­cale.
Mais, bon Dieu… Mais c’est bien sûr !
Bonne ren­trée à toutes et à tous.

Catherine Guérin, Secrétaire géné­rale

-  Sommaire
o Page 3 : Édito
o Pages 4 et 5 : Négociation pour la reva­lo­ri­sa­tion de la caté­go­rie C
o Pages 6 et 7 : Travaux de l’UNSA Territoriaux au sein de l’UNSA Fonction Publique
o Pages 8 et 9 : Bas salai­res : com­ment gagner plus…
o Page 11 : Interview, 3 ques­tions à… Laurent Branchu, Secrétaire géné­ral adjoint
o Pages 12 à 14 : Filière spor­tive
o Page 15 : Activités natio­na­les

Lire UNSA Territoriaux Magazine Septembre-Octobre 2013


[1JPEG

Où nous trouver ?

France

Annuaire
Facebook
Twitter

Accès sécurisé

BFM
Harmonie
GMF
MNT