Unsa-Territoriaux

Accueil > La fédération > Nos publications > Le Magazine > Tous les « UNSA Territoriaux Magazine » > UNSA Territoriaux Magazine

L'UNSA-Territoriaux
vous accueille

PERMANENCE
du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 - de 14h à 17h
21 rue Jules Ferry à Bagnolet
Tél : 01 48 18 88 36
secretariat@unsa-territoriaux.org

UNSA Territoriaux Magazine

 [1]

Édito : En trois actes…

On en a beau­coup parlé, on en par­lera encore, mais, cet été, il sera bou­clé : l’acte III de la décen­tra­li­sa­tion. Le projet était ambi­tieux : pré­pa­rer un État fédé­ral dans une Europe fédé­rale. Mais la France reste de tra­di­tion jaco­bine et l’ambi­tion devra être revue à la baisse. Dommage !

Pour autant, si le Gouvernement a joué la carte de la pru­dence en limi­tant le nombre d’agents de l’État trans­fé­rés vers la ter­ri­to­riale, cet acte III n’en demeure pas moins une vraie révo­lu­tion cultu­relle avec des enjeux qu’il convient d’appré­hen­der.

L’acte I, c’était un bon moyen pour l’État de limi­ter ses pro­pres dettes et pré­lè­ve­ments obli­ga­toi­res. L’acte II marque l’orga­ni­sa­tion décen­tra­li­sée de la République avec des trans­ferts de com­pé­ten­ces, et par voie de consé­quence des per­son­nels de l’État vers la ter­ri­to­riale. Et l’acte III, c’est pour­sui­vre en bais­sant de plu­sieurs mil­liards sup­plé­men­tai­res la dota­tion aux col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­ria­les, sans pro­vo­quer une crise sociale plus grave que la crise elle-même.

La solu­tion consis­te­rait à redon­ner du pou­voir fiscal aux régions. Mais régions et dépar­te­ments sont-ils capa­bles de réus­sir là ou ils ont échoué jusqu’à pré­sent ?

En tout cas ce nouvel épisode de décen­tra­li­sa­tion est la grande affaire des élus poli­ti­ques. Il faut ration­na­li­ser, mutua­li­ser, réduire la dépense publi­que.
C’est une évidence ! il serait irres­pon­sa­ble dans la conjonc­ture économique actuelle de le nier. D reste, les fonc­tion­nai­res le voient bien sur leur fiche de paye : pas d’aug­men­ta­tion en 2013. Tout au plus avons-nous réussi à l’UNSA à obte­nir, pour la caté­go­rie C, une reva­lo­ri­sa­tion de trai­te­ment, à la marge, hélas.

Ce qui appa­raît aujourd’hui, à tra­vers l’acte III de la décen­tra­li­sa­tion relève plus d’une recher­che de pou­voir per­son­nel que d’une vraie volonté d’arti­cu­ler dans l’inté­rêt col­lec­tif le rôle des régions, des dépar­te­ments et des métro­po­les. L’UNSA Territoriaux s’inquiète des sché­mas d’orga­ni­sa­tion qui défis­sent les prin­ci­pa­les orien­ta­tions publi­ques. Comprenons qu’au gré des chan­ge­ments poli­ti­ques, ils pour­raient être modi­fiés tous les trois ou six ans.

Sachant que les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les sont absen­tes des lieux de dia­lo­gue social (Haut Conseil des Territoires ou Conférence Territoriale de l’Emploi Public), il va nous fal­loir bien du talent pour que les ter­ri­to­riaux conser­vent leur niveau de rému­né­ra­tion et de pro­tec­tion et d’action sociale, selon l’endroit où ils iront tra­vailler. Ce n’est tout bon­ne­ment pas accep­ta­ble !

Bien sûr, à l’UNSA Territoriaux, nous com­pre­nons les motifs qui fon­dent le projet de loi de décen­tra­li­sa­tion et la réforme de l’action publi­que. Mais nous savons aussi que pour réus­sir une réforme, il faut avoir l’adhé­sion des fonc­tion­nai­res qui en sont les acteurs. L’oublier et recom­men­cer ce que nous avons connu avec le trans­fert des agents des col­lè­ges et lycées serait une erreur dra­ma­ti­que !

Alors, pour que cet acte III soit un acte poli­ti­que cou­ra­geux, réa­liste et par­tagé par tous : ensem­ble dans l’action !

Catherine Guérin, Secrétaire géné­rale

Sommaire :
Page 3 : Edito - Pages 4 à 8 : Dossier « Coup de pro­jec­teur sur les DOM-COM » - Pages 9 et 10 : Titularisation non-titu­lai­res–Mesures anti-pré­ca­rité - Page 11 : Revendications « Tous cou­verts ! » - Pages 12 à 15 : Activités natio­na­les

Lire UNSA Territoriaux Magazine Avril-Mai 2013


[1JPEG

Où nous trouver ?

France

Annuaire
Facebook
Twitter

Accès sécurisé

BFM
Harmonie
GMF
MNT