Droit à la reconversion professionnelle, le CSFPT rend son rapport

Droit à la reconversion professionnelle, le CSFPT rend son rapport

"Instaurer et concrétiser un droit à la reconversion professionnelle et un maintien dans l'emploi dans la fonction publique territoriale", c'est le titre du rapport adopté par le Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) ce mercredi 29 septembre 2021.


Ce rapport fait suite à la première note du CSFPT de novembre 2018, élaborée au sein d’un groupe de travail piloté par Eric CONEIM, membre titulaire de l'UNSA Territoriaux. Il vient ainsi l'approfondir et la compléter, dans un contexte où l’usure professionnelle se développe.

 

Aujourd'hui, la reconversion est traitée par procédures lourdes et coûteuses, malheureusement de manière curative, alors que, pour qu'elle soit réussie, elle devrait être abordée préventivement pour éviter les « cassures » des agents.


Ce rapport vise à préconiser la mise en œuvre d’un droit nouveau, permettant aux agents territoriaux de disposer d’une période de reconversion professionnelle.

 

Les grands axes des préconisations de ce rapport sont :

  • l’instauration d’un droit opposable pour les agents territoriaux,
  • la mise en œuvre d’un dispositif piloté paritairement,
  • le rôle pivot du conseil en évolution professionnelle,
  • la mise en place d’un fonds dédié géré paritairement,
  • un suivi nécessaire pour la pérennité du dispositif.

Retrouvez le rapport et la contribution de l'UNSA page 84

/
CSFPTreconversionemploi
En savoir plus /
Temps de lecture : 5 min.
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 4 min.