Madame de Montchalin à l’écoute de la territoriale, La Ministre présente au CSFPT ce 30 juin 2021

Madame de Montchalin à l’écoute de la territoriale, La Ministre présente au CSFPT ce 30 juin 2021

Madame de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, a été présente pendant près de deux heures au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) réuni ce mercredi 30 juin 2021.


C’était l’occa­sion pour l’UNSA de rap­pe­ler son atta­che­ment à la reconnais­sance de tous les agents publics y com­pris de la ter­ri­to­riale, et au dia­lo­gue social entre repré­sen­tants des employeurs et repré­sen­tants des agents ter­ri­to­riaux. Malheureusement, trop sou­vent, les pro­jets de modi­fi­ca­tions légis­la­ti­ves ou règle­men­tai­res sont prio­ri­tai­re­ment abor­dés sous l’angle de la Fonction publi­que de l’Etat, ne tenant pas compte des spé­ci­fi­ci­tés de la Fonction publi­que Territoriale. C’est pour­quoi l’UNSA a tenu à sou­li­gner l’arbi­trage posi­tif rendu par la Ministre sur le décret por­tant sur les futurs Comités sociaux ter­ri­to­riaux, per­met­tant la dési­gna­tion de deux sup­pléants à la Formation spé­cia­li­sée en matière de Santé, Sécurité et Conditions de Travail.

 

L’UNSA a regretté le main­tien des délais très contraints pour l’appli­ca­tion des nou­vel­les règles défi­nies et empi­lées dans la Loi de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publi­que, en période de crise sani­taire, et ses consé­quen­ces sur le manque de temps -ou de volonté- pour élaborer les lignes direc­tri­ces de ges­tion (LDG), les plans d’action égalité pro ou pour mettre en place des dis­po­si­tifs de signa­le­ments, les ser­vi­ces RH étant très mobi­li­sés par ailleurs à l’appli­ca­tion des 1607h.

 

L’UNSA a tenu à abor­der quatre sujets d’actua­lité majeurs pour un grand nombre d’agents ter­ri­to­riaux :

la protection sociale complémentaire (à l’horizon lointain de 2026),
le télétravail (la prise en compte du droit à la déconnexion et la compensation des coûts supportés par les agents),
le Ségur de la Santé (les agents dont les établissements ne sont pas financés par l’assurance maladie en sont pour l’instant exclus),
le RDV Salarial du 6 juillet, pour lequel l’UNSA Territoriaux attend une revalorisation salariale significative et une refonte des grilles de rémunération.


Retrouvez l’inté­gra­lité de la décla­ra­tion faite par Eric CONEIM, pré­sent à cette séance plé­nière avec Pascale PARIS-ANTONINI, les deux mem­bres titu­lai­res de l’UNSA Territoriaux au CSFPT.

/
CSFPTMinistreFonction Publique
En savoir plus /
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 1 min.