Revalorisation des catégories C. Que devez-vous en attendre ?

Revalorisation des catégories C. Que devez-vous en attendre ?

Le CSFPT a rendu le 20 octobre 2021 un avis sur les futures grilles des agents de catégorie C de la fonction publique territoriale et la bonification exceptionnelle d'un an d'ancienneté.


Il s'agit d'appliquer les mesures de revalorisation salariale annoncées le 6 juillet 2021. La ministre de la Fonction et de Transformation Publiques promettait une évolution allant de 40 à 100 euros nets par mois pour les agents. Ce ne sera pas de ce niveau. Toutefois, les mesures permettent d'augmenter certains indices et de réduire des durées d’avancement d’échelon. Et surtout : tous les agents de catégorie C vont bénéficier d'une bonification exceptionnelle de 12 mois d’ancienneté.


Qui et quand ?


Les grilles sont modifiées (améliorations d'indices et réductions d'anciennetés pour passer à un échelon supérieur) pour :

  • les échelles C1 (adjoints), C2 (adjoints principaux de 2e classe) et C3 (adjoints principaux de 1ère classe)
  • les brigadiers chefs principaux, les chefs de police municipale,
  • les sous-officiers et les adjudants de sapeurs pompiers professionnels,
  • les agents de maîtrise et agents de maîtrise principaux.

Au 1er octobre 2021, les agents qui avaient un indice majoré inférieur à 340 passent à 340.

 

Dans un second temps :

  • Au 1er janvier 2022, les agents sont reclassés dans leur nouvelle grille avec l'ancienneté prévue dans futur décret.
  • Une bonification exceptionnelle d'un an d'ancienneté vient s'ajouter au reclassement pour tous les agents de catégorie C.
  • Dans ces étapes, la bonification d'ancienneté s'ajoute bien à l'ancienneté acquise, comme l'a fait éclaircir l'UNSA en séance du CSFPT le 20 octobre 2021.
  • Il vous faudra donc être très vigilant à ce que les reclassements soient correctement calculés par vos services RH et en informer vos collègues.

Les positions de l'UNSA

  • L’UNSA a voté favorablement pour les mesures visant à réduire à un an la durée d’avancement d’échelon et à donner une bonification de 12 mois d’ancienneté aux agents de catégorie C.
  • L’UNSA a déploré que ces dispositions ne s’appliquent pas aux aides-soignants et aux auxiliaires de soin, avant leur passage en catégorie B prévu au 1er janvier 2022. Le gouvernement a en effet rejeté cette demande, malgré son faible coût budgétaire au regard des effectifs concernés.
  • L’UNSA a dénoncé la faiblesse des revalorisations, loin des sommes annoncées au mois de juillet et l’écrasement des grilles que le système actuel engendre. C’est pour cette raison que l’UNSA revendique une véritable remise à plat du système de rémunération des fonctionnaires territoriaux, et qui doit passer par une véritable évolution des rémunérations au fil de la carrière.
  • L’UNSA a demandé et obtenu des éclaircissements sur le reclassement des agents et espère que les services RH veilleront ne pas minorer les anciennetés acquises avant la bonification exceptionnelle d’un an.

L'UNSA à votre service !

 

Pour connaître votre reclassement, les syndicats de l'UNSA sont à votre disposition. 

 

Pour nous contacter, il vous suffit de cliquer sur notre formulaire de contact en indiquant expressément vos cordonnées, votre grade et votre échelon actuels ainsi que la date de votre dernier changement d'échelon.

/
CSFPTcatégorie cgrille indiciaire
En savoir plus /
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 2 min.
Temps de lecture : 1 min.
Temps de lecture : 1 min.